Le Clan Regashi Index du Forum
Le Clan Regashi
Forum du Clan Regashi, Guilde RolePlay sur le royaume LesClairvoyants.
 
Le Clan Regashi Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: La renaissance. ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Clan Regashi Index du Forum -> La vie au Clan -> Votre histoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tenjin
Chef du Clan

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2015
Messages: 143
Localisation: Je chasse des clampans sur les côtes des Îles de l'Écho

MessagePosté le: Mar 19 Mai - 22:57 (2015)    Sujet du message: La renaissance. Répondre en citant

La Renaissance (Partie I)



Alors que les objectifs se multiplient pour le Clan Regashi, Ten'jin semble très pensif et détaché de ses responsabilités. En effet, celui-ci avait dit à Harbard, lors de leur dernière rencontre au Comptoir de Cabestan, qu'il devait s'absenter pour récupérer les vivres nécessaires à leur future traversée.
Il fait nuit, Ten'jin marche le long de la Route de l'Or, se dirigeant vers le nord. Il n'a pas l'air de se balader, non, il va vers son but. Arrivé à la hauteur du Pic Brume-funeste, il tourne à gauche et s'enfonce dans la longue vallée entre les forêts harpies et les misérables camps de la Lame-Ardente, pour arriver à un grand arbre au loin. Alors qu'il est épuisé par la marche, qui a durée un tiers de la nuit, il voit l'arbre devant lui à quelques dizaines de mètres ainsi qu'une silhouette l'attendant. Sûr de lui, il reprend son souffle et se dirige vers elle. Il s'agit d'une Trollesse, vêtue telle une féticheuse et portant un masque sur sa tête. Sa présence trouble l'esprit de Ten'jin, et dès qu'il pose le regard sur elle, il sent son âme remuer dans son corps, lui provoquant une sensation de malaise.
Après l'avoir dévisagée, il reprend ses esprits et commence à lui parler.
Ten'jin : Toi, t'es pwête, mec ?
??? : Tout doux, mon gawçon, moi je dois êtwe twaitée comme une weine. Toi tu me bwusques pas, et toi tu me powtes.
Ten'jin : D'solé, mec, c'est juste que moi j'suis paniqué paw ce qu'on va faiwe là-bas...
??? : Pouw le bien de la wace de nous, il faut savoiw faiwe des sacwifices. Des blessuwes, toi tu vas en avoiw, mon. Mais la wécompense, c'est à toi qu'elle va, mon.
Ten'jin : Toi t'as waison, mec. Toi t'enlèves ton masque de mojo ? Tes yeux à toi ils pwennent mon âme à moi comme du mauvais juju.

C'est à ce moment que la Trollesse ôta son masque. Elle présentait les mêmes traits de visage que Ten'jin, mais en beaucoup plus ridé.




Ce n'était autre que la mère de Ten'jin, elle l'attendait depuis un moment sous cet arbre. Ensemble, ils marchèrent le reste de la nuit jusqu'à Cabestan. Le bateau était là, il attendait les derniers chargements de cargaison avant de repartir pour une à deux semaines de traversée navale. Ten'jin et Hai'yo montèrent à l'intérieur, et les marins levèrent l'ancre quelques heures après, quand le soleil atteignit le zénith.

Le voyage fut paisible, et les bonnes conditions météorologiques ont permis au bateau d'arriver au Cap Strangleronce en une semaine et demi. Si tôt qu'ils amarrèrent à la Baie-du-Butin, ils prirent des raptors pour remonter vers Grom'gol, où ils prendront le zeppelin jusqu'à Lordaeron.

Quelques jours plus tard, aux frontières sud des Terres Fantômes, les deux Trolls s'apprêtèrent à pénétrer dans le royaume déchu des Amanis, quand soudain Ten'jin douta et s'inquiéta.

Ten'jin : Toi, t'es sûw que lui il est encowe là dedans ?
Hai'yo : Yé, mon. L'est là-dedans ça c'est sûw, mon mojo à moi il te le dit à toi, mon.
Ten'jin : Mais toi tu penses pas qu'il sewa... comme les twucs là avec la peau elle coule ?
Hai'yo : Mon juju à moi, il va améliower son cowps à lui, et Bwonsamdi il va chewcher lui dans son woyaume pouw mettwe dans son cowps, mon. Bwonsamdi il va wessusciter lui, mais toi faut que tu donnes des twucs à Bwonsamdi, mon. Sinon Bwonsamdi il fewa wien, mon.
Ten'jin, visiblement inquiet : Ouais, mec. Alows nous on y va.

Ils rentrèrent dans les Terres Fantômes et se mirent en route pour Zul'Aman.



[A suivre...]



Revenir en haut
Skype
Publicité






MessagePosté le: Mar 19 Mai - 22:57 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tenjin
Chef du Clan

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2015
Messages: 143
Localisation: Je chasse des clampans sur les côtes des Îles de l'Écho

MessagePosté le: Mar 26 Mai - 22:07 (2015)    Sujet du message: La renaissance. Répondre en citant

La Renaissance (Partie II)


Arrivés non loin du village Zeb'Nowa, Ten'jin commence à douter et s'arrête brusquement.

Hai'yo : Il t'awive quoi à toi, mon ?
Ten'jin : Moi je... Je sais pas. L'idée de nous qu'on a, moi je cwois qu'elle est pas bien, mec.
Hai'yo : P'tet' qu'elle est bien, mon. P'tet' qu'elle est pas bien, mon. Nous on doit le faiwe quand même, mon.
Ten'jin : Toi comment tu peux aller faiwe ces twucs mystiques ?
Hai'yo : Pouw les Twolls, mon. Nous on fait ça pouw les Twolls, mon. Vol'jin il diwige mal, mon. Les Twolls ils ont plus leuw vwaie place à eux, mon.
Ten'jin : Mais...
Hai'yo : Si toi tu veux pas faiwe ça, mon. Alows toi t'es une honte des Twolls, mon. Toi t'es pas mon enfant, mon. Toi tu veux vwaiment ça, mon ?
Ten'jin : Nous on y va, nous on y va.

Dès qu'ils atteignirent le village de Zeb'Nowa, ils se dirigèrent vers une petite hutte où un masque tiki retourné ornait l'entrée, ce qui est signe de demeure en deuil chez les locaux, puis rentrèrent à l'intérieur où il y avait un autel ainsi qu'une tombe. Ten'jin se mit à genou devant, il creusa et se retourna vers Hai'yo, qui détourna le regard aussitôt. Quand il eut fini de creuser : un corps de Troll momifié y était.
« Sows le, et ton bwas de chasseuw toi tu dois couper, mon. » dit Hai'yo d'un ton ferme, alors qu'elle se mettait en place pour préparer un rituel. Ten'jin commença à danser pour rentrer en transe, pendant qu'Hai'yo récitait des paroles en Zandali et incantait un sort, élevant le corps momifié debout face à eux. Quand Ten'jin fut en transe, c'est à dire dans un état de communication direct avec les Loas, il prit une pierre aiguisée et se mit de grands coups au niveau de l'épaule. Après plusieurs minutes, alors que l'écho des hurlements du Troll s'entendaient toujours jusqu'à Quel'Danas, le bras tomba et le Regashi s'imprégna de son sang pour l'étaler sur son corps.

Au même moment, Hai'yo continuait de canaliser un sort en direction de la momie, toujours en criant des paroles en Zandali, qui sonnaient comme des prières. Un léger séisme put se ressentir dans le village, et après quelques instants, une lueur étrange éclata du corps momifié. La plupart des bandelettes recouvrant le corps de la momie se déchirèrent, et tandis que Ten'jin était au sol, gémissant toujours, la momie s'anima et cria :


« ME WEVOILA ! »





[A suivre...]


Revenir en haut
Skype
Tenjin
Chef du Clan

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2015
Messages: 143
Localisation: Je chasse des clampans sur les côtes des Îles de l'Écho

MessagePosté le: Mer 27 Mai - 21:51 (2015)    Sujet du message: La renaissance. Répondre en citant

La Renaissance (Partie III)


Devant ce cri de joie, Hai'yo ne peut s'empêcher d'éclater de rire et d'exprimer sa satisfaction.

Hai'yo : Le wetouw d'Aka'Zow il est là ! Les Twolls leuw honneuw à eux ils vont wetwouver, mon !
Zor'jin : Toi tu as été fidèle, Hai'yo. Des pouvoiws, toi t'en auwas beaucoup, mec. Mais ton fils, lui il méwite pas de wecevoiw la fuweuw des Twolls ! Lui il est pas digne, mec. Lui il a douté de moi, ça c'est pas bon pouw le gwos twuc, mec.
Hai'yo : Laisse lui sa chance à lui, mon. Ton fils lui il est, mon. Te sewviw toi, lui il peut, mon.
Zor'jin : Oh... Sewviw ? OH ! Toi tes bons twucs ils sont toujouws là ! On va lui mettwe du mojo dans lui, pouw que lui il pwenne le Clan, mec.

Tandis que Zor'jin, le père de Ten'jin, reprenait ses esprits et se réhabituait à son corps, Hai'yo entama un rituel sur Ten'jin. Elle confectionna une petite poupée en paille, et commença à la manipuler, après quelques minutes, elle souleva le corps inanimé de Ten'jin et le canalisa. Ce dernier se réveilla d'un coup, et ressentait l'étranglement de la canalisation. Il se tint le cou avec le seul bras qu'il avait, et poussait des cris sourds d'agonie. Zor'jin se délectait de ce spectacle, et il n'hésita pas à canaliser lui aussi le corps.




Ten'jin avait grandement mal, il commençait à manquer de respiration. Pendant qu'il tombait peu à peu dans le coma, il sentit son âme se faire capturer. Son corps inerte chuta, et ses cris déchirants ne provenaient plus que de la poupée dans la main d'Hai'yo. « Son cowps, le manipuler plus facilement toi maintenant tu peux, mon. Son cowps à lui, à toi il est, mon. » dit-elle à Zor'jin.
Zor'jin se mit à incanter des sombres sorts, faisant appel à son terrible juju, et commença à prendre contrôle du corps de son fils. Une fois le contrôle établi, il remit l'âme de Ten'jin dans son corps, de telle sorte que Zor'jin puisse lui faire exécuter ses plans à distance. Il renvoya Ten'jin hors des terres de Zul'Aman, en direction de la tour de zeppelins à Brill.




D'ici plus d'une semaine, il arriverait à Orgrimmar. Il pourrait alors se diriger vers Cabestan et enfin commencer le travail.


Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:42 (2018)    Sujet du message: La renaissance.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Clan Regashi Index du Forum -> La vie au Clan -> Votre histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com